Noix de coco fraîche tous les jours

Sunethra, l’hôtesse qui m’accueille au Sri Lanka, fait ses repas avec de la noix de coco fraiche tous les jours. Elle la casse avec une machette, fait couler l’eau qui n’est pas employée, avant de gruger la pulpe avec cette petite machine. Les femmes ont les bras forts, au Sri Lanka, car cela prend de la force pour faire ça !

Une fois la pulpe entièrement grugée de la noix, Sunethra va en employer une partie pour des mélanges de plats, une autre partie pour la sécher et éventuellement la rôtir un peu mais, surtout, avant, elle va la mélanger avec de l’eau, la brasser et presser avec la main pour en créer le lait de coco.